Delphine Armanet

Devenir rédactrice web SEO

Étape 1 - La rédaction, une passion

“A 10 ans, je créais des journaux et je rédigeais des slogans. 

J’avais déjà trouvé ma voie, mais je ne le savais pas encore. Je me souviens parfaitement de cette époque où je jouais à l’adulte. Je me voyais déjà rédactrice en chef d’un journal réputé. 

Oui, à cette époque, le web était loin de faire partie intégrante de nos vies. On l’intégrait à peine dans nos maisons, et c’est dans les journaux papiers, ou à la radio, qu’on prenait plaisir à se renseigner sur nos sujets préférés.  

Vous vous souvenez ? S’abonner à des magazines, avoir hâte de les recevoir chaque mois, les collectionner ou même se les prêter entre ami(e)s… Ce temps parait bien loin, et pourtant, du haut de mes 29 ans je ne suis pas si vieille que ça 😛 ! 

Étape 2 - Rédiger commence avec les dictées

“A l’école, le français, la seule matière dans laquelle j’ai toujours eu des facilités. 

Les dictées, l’orthographe et les épreuves de rédaction, ça vous parle ?  

Vous êtes nombreux à avoir de mauvais souvenirs de l’école et de cette matière ?  

Eh bien ce n’est pas mon cas.

Véridique ! S’il y a bien UNE matière dans laquelle j’assurais, cest celle-là ! Oui oui, même à « l’âge con » si vous voulez tout savoir… Un vrai signe non ?

 

Étape 3 - Tout vient à point à qui sait attendre

“Le bac, le choix d’orientation et l’envie d’indépendance, 3 points qui m’ont amenée vers les métiers de la restauration. 

18 ans : la majorité, les études, le bac …

Mais aussi et surtout, âge auquel notre voie professionnelle doit être choisie, âge auquel notre choix n’est pas toujours accessible.

D’ailleurs, j‘en garde un souvenir limpide. Pas, vous ?

Se renseigner sur toutes les écoles de publicité et de journalisme ... Ne pas y avoir accès … Oui oui, nous sommes nombreux à passer par là.

Pour ma part, ces écoles étaient toutes privées et payantes. Aucune alternative d’alternances et un dossier scolaire qui ne me permettait absolument pas de bénéficier d’une bourse.  

Ça vous parle tout ça, n’est-ce pas ?

De mon côté, quand le plan A n’est pas accessible, c’est loin d’être une fatalité : il n’y a qu’à passer au plan B.

Alors ayant déjà travaillé dans des restaurants l’été, et souhaitant prendre mon indépendance sans sacrifier le diplôme, j’ai choisi de faire un BTS en alternance dans les métiers de l’hôtellerie-restauration avec une spécialisation en marketing et gestion financière hôtelière 

BTS en poche dans ces métiers, j’ai continué d’apprendre dans différents types d’établissements (hôtellerie **** – Restauration semi-gastronomique – traiteur – Restauration rapide (…)) jusqu’à devenir directrice de restaurant.  

Arrivée ici, j’ai d’abord été fière.

Puis, j’ai pris conscience d’un point important :  quel que soit le poste, quel que soit le type d’établissementil me manque toujours quelque chose et je ne perds à aucun moment cet attrait pour les métiers de la communication et de la rédaction.  

27 ans, un CDI, un bon salaire, et un bon poste, j’ai mis un an à prendre ma décision. 

Étape 4 - Viser l'expertise en rédaction web

“Janvier 2020, démissionner pour un nouveau départ ! 

Prendre conscience de ce vide et avoir le courage de quitter sa zone de confort pour un rêve de gosse, j’ai osé.

Reprendre l’école à 28ans ? Oui, ça aussi, j’ai osé.

Je me suis donc fixée une mission : faire le point et un bilan de compétences pour commencer. 

Trouver le moyen d’adapter mon rêve d’enfant à l’époque actuelle en suivant 

Et à défaut de devenir rédactrice en chef d‘un journal réputé (époque dominée par le web oblige), choisir de viser l’expertise en rédaction web SEO.  

Le 01.03.21, après quelques mois de cours théoriques (auprès de spécialistes des métiers du digital et de la stratégie webmarketing, je précises), je décroche LE stage chez LA spécialiste de la rédaction web et l’experte du SEO : MAÏTE ROPERS. 

Pour découvrir sa formation visibilité maximale sur Google et apprendre à optimiser le référencement naturel de votre site, c’est juste ici d’ailleurs.

Pendant ces mois de mise en pratique j’ai pu : 

(définition de ligne éditoriale – calendrier éditorial – création de visuels – création de contenus – développement de communauté – développement du trafic vers les sites web concernés …) 

  • apprendre les techniques de rédaction web optimisée SEO
  • et créer du contenu rédactionnel riche et optimisé SEO

(page – article – fiche produit – métas …)

Mais surtout, j’ai confirmé ma passion pour ces métiers et pris la décision de me lancer : j’ai créé ma propre entreprise. (Oui oui !)

Étape 5 - Devenir rédactrice web SEO en Freelance

Un honneur de clôturer ce stage par un lancement d’entreprise. Oui, un réel bonheur d’avoir appris avec l’une des meilleures

Alors si mon profil vous correspond, ou si vous souhaitez en savoir plus sur moi, un premier contact est possible grâce à ce formulaire

Envie de me lire ? Passez faire un tour sur mon blog ici.

À très vite,

Delphine Armanet