Skip to main content

Vous cherchez à analyser les points forts et les points faibles de votre site internet via Google Analytics mais un certain pourcentage vous laisse perplexe : le taux de rebond. Vos résultats sont-ils acceptables ? Pouvez-vous les maîtriser ? Ou encore, faut-il les ignorer… ? Comprenez tout sur le sujet et profitez de 5 astuces efficaces pour diminuer le taux de rebond de votre site internet.

C’est quoi le taux de rebond ?

Avant de pouvoir réduire le taux de rebond de votre site internet, commençons par comprendre ce que c’est et ce qu’il représente exactement.

Le taux de rebond, c’est le pourcentage d’internautes qui entrent sur votre site via une page et le quittent sans cliquer nulle part ni accéder à une autre page du même site.

C’est comme arriver sur mon site via la page d’accueil et partir aussitôt sans découvrir les pages à propos, services, ou encore mes différents articles de blog.

Mais alors, comment s’y prendre pour bien traiter ses résultats quand on sait que ce taux varie aussi en fonction de la structure du site analysé ?

 

comment diminuer son taux de rebond

Comment analyser son taux de rebond ?

Pour analyser le taux de rebond de votre site internet, il est important de comprendre la structure de ce dernier et le parcours qu’il est possible d’avoir dessus – le parcours que vous prévoyez pour chaque internaute.

Par exemple, comparer le taux de rebond d’un simple site vitrine one-page à celui d’un site e-commerce n’aura pas vraiment de sens : 

  1. si vous possédez un site vitrine one-page et que les internautes trouvent toutes les informations nécessaires sur votre page principale, un taux de rebond élevé est parfaitement acceptable puisque chaque visiteur repart satisfait et parfaitement informé
  2. à contrario, sur votre e-boutique où la page d’accueil ne représente qu’une passerelle vers le reste de votre site (articles de blog, fiches produit, paiement …), si vos visiteurs ne consultent que cette première page sans naviguer sur vos pages importantes, un taux de rebond élevé est mauvais signe.

C’est plus clair pour vous ?

Continuons.

De façon générale, un taux de rebond inférieur à 50% dit que tout va bien et que votre site propose une navigation efficace.

Le votre est supérieur à 50% ?

Considérez que certains points peuvent être améliorés. Approfondissez votre analyse et voyez si cette tendance est uniforme ou si elle provient de quelques pages seulement.

Si le problème est généralisé, vérifiez l’insertion de votre code de suivi et pensez peut-être à changer la conception globale de votre site pour le rendre plus agréable, plus attrayant. Cela passe par :

  • la langue
  • le graphisme
  • les couleurs
  • la présence de call to action
  • ou encore la bonne visibilité des éléments de page importants
  • (…)

Sur internet, vous ne disposez que de quelques secondes pour convaincre votre visiteur. Alors ne négligez pas vos résultats et profitez de ces 5 astuces pour diminuer le taux de rebond de votre site.

5 astuces pour diminuer le taux de rebond de son site web

Ces quelques bonnes astuces vous permettent de diminuer le taux de rebond de votre site internet et capter davantage la curiosité et l’intérêt de vos visiteurs… Je vous en dis plus ?

1) Soignez le design et l’ergonomie de votre site internet

Comme évoqué plus haut, vous n’avez que quelques secondes pour convaincre les internautes qui arrivent sur votre site… La première impression est donc primordiale !

Pensez design et ergonomie, proposez un site :

  • sobre
  • élégant
  • épuré

et veillez à :

  • bien choisir les polices d’écriture
  • optimiser le fil d’Ariane
  • bien travailler votre maillage interne
  • et ajouter des images de qualité

pour assurer la clarté du site et permettre une bonne navigation interne à tout internaute.

2) Limitez le temps de chargement des pages de votre site pour diminuer le taux de rebond

Sur internet, vous :

  • passez d’une page à une autre instantanément ?
  • lisez en diagonale pour trouver ce qui vous intéresse ?
  • vous impatientez dès qu’un site web met trop de temps à charger ?

 

site lent augmente taux de rebond

 

Zapper et passer au truc suivant… Voilà comment fonctionnent les internautes aujourd’hui.

De ce fait, veillez à ce que vos pages :

  • chargent rapidement
  • offrent un contenu pertinent, lisible et structuré
  • ne se scrollent pas à l’infini

et ne gâchez pas leur optimisation par l’ajout d’images trop lourdes.

Proposer un site lent au chargement, c’est vous tirer une balle dans le pieds, faire fuir vos visiteurs et augmenter votre taux de rebond.

Plutôt dommage de voir vos visiteurs quitter votre site sans découvrir son contenu non ?

En plus, vous envoyez un mauvais signal à Google, vous perdez des places dans son classement et devenez – pour lui comme pour ses internautes – un tout petit grain de sable perdu au milieu d’une plage immense.

grain de sable

3) Créez des contenus rédactionnels intéressants et pertinents

Vous venez de capter un internaute, donnez-lui l’envie de vous suivre et de se promener sur la totalité de votre site.

Un internaute qui trouve une information intéressante y passe du temps et envoie un bon signal à Google – sans parler de la diminution de votre taux de rebond et de votre travail qui devient utile.

4) Ne cherchez pas à tromper Google et les internautes

Se positionner sur des recherches sans être en mesure de fournir une réponse pertinente, précise et concrète, c’est mal. 

Certes, une telle stratégie augmente votre trafic artificiellement et ponctuellement, mais sur le long terme c’est un impact négatif sur vos performances :

  • vous décevez vos visiteurs qui repartent aussitôt
  • vous envoyez un mauvais signal à Google qui comprend que vos contenus n’apportent rien à ses internautes
  • votre taux de rebond explose et vous dégringolez dans le classement Google 

Plutôt dommage non ?

5)  Utilisez le maillage interne pour diminuer le taux de rebond de votre site internet

Si votre visiteur quitte votre site directement après sa visite d’une unique page, peut-être qu’un autre parcours ne lui a pas été suggéré. Permettez à vos visiteurs de naviguer avec fluidité, veillez à ce que votre menu soit visible, clair et lisible.

Si vous n’invitez pas clairement vos visiteurs à continuer leur navigation, pourquoi resteraient-ils avec vous ?

Pensez à créer un parcours logique, servez-vous du maillage interne pour guider vos visiteurs de pages en pages et d’articles en articles dès le moment où cette suggestion d’itinéraire est pertinente pour lui.

Taux de rebond & SEO : comment ça marche ?

Un taux de rebond élevé signale généralement un manque de pertinence ou de clarté pour vos visiteurs…

Don’t panic ! Supprimer ou refondre totalement votre site web ou ses pages n’est pas pour autant indispensable. 

Le taux de rebond ne fournit aucune information quant aux interactions des visiteurs avec la page consultée. Il vous informe seulement sur la quantité de visiteurs qui consultent une seule page de votre site avant de le quitter.

Pour diminuer le taux de rebond de son site, il suffit parfois de très peu de choses. Retenez surtout que les internautes

  • doivent pouvoir trouver l’information recherchée en moins de 8 secondes
  • et apprécier l’ergonomie, la rapidité et l’apparence soignée de votre site

Oui, optimiser son référencement naturel SEO demande aussi d’optimiser son taux de rebond

Pourquoi ?

Car ce dernier permet de donner une idée à Google sur l’interêt que les internautes portent à votre site.

Or, un site qui plait aux internautes, c’est un site qui plait à Google… Travaillons–le dès maintenant !

Pour diminuer le taux de rebond de votre site, faire appel à une rédactrice web SEO peut être un choix judicieux car elle :

  • capte l’attention du lecteur et le guide dans son parcours
  • crée de nombreux contenus pertinents qui permettent aux internautes de vous trouver et de comprendre votre expertise dans votre activité
  • optimise son écriture pour le web
  • et vous offre la possibilité de grimper dans les résultats Google en ne lui envoyant que de bons signaux

Qu’en dites-vous ?

L’idée de briller dans votre domaine d’activité vous plait ?

Contactez-moi via ce formulaire et parlons de votre projet rédactionnel.

 

À très vite,

Delphine